Ma photo
paris
http://www.policar.fr Contact policarjm@free.fr / 3, Bd Victor - 75015 Paris http://www.policar.fr

13.6.18

Lady Birdie

La petite chaise Birdie était présentée à Jardins, Jardin aux Tuileries dans le Bosquet des Innovations sous le commissariat de Carine Merlino et dans une scénographie de Marine Hunot.

Une nouvelle création en recherche d'éditeur inspirée de la légèreté de l'été et de l'architecture d'un volant de badminton, réalisée en acier laqué blanc mat, et dossier en textile rouge Stamskin® de Serge Ferrari dont la confection a été assurée par la Sellerie du Lys.

Prototype Adam Ruiz, peinture ATN epoxy





25.5.18

Retour au jardin

Le Reposoir sera présenté à Jardins, Jardin aux Tuileries dans la sélection du Bosquet des Innovations, ainsi qu'une nouvelle pièce.
La chaise "Birdie" est une toute petite assise inspirée de la construction d'un volant de Badminton.
à suivre...


Parenthèse

Watercolor works...








24.4.18

Hybrid-e



"Hybride" est le thème suggéré par le collectif Made in France en transparence pour l'exposition qui se tient actuellement à la galerie VIA jusqu'au 6 mai, 120 avenue Ledru Rolin à Paris (11ème)
Soixante designers présentent des pièces fabriquées en France, rassemblées sous cette thématique et sélectionnés par le collectif.
Le fauteuil Reposoir figurer en bonne place. Il a retenu l'attention de Paris-Art pour son article sur l'exposition.
Réalisation du prototype Adam Ruiz qui présente une jolie pièce, une suspension lumineuse en acier plié.
Le Reposoir sera ensuite exposé à Jardins, Jardin aux Tuileries, du 31 mai au 3 juin prochain.


30.3.18

Orchid, nouvelle maison

Orchid Edition, nouvel éditeur de mobilier en rotin vient de présenter sa première collection à Paris à l'hôtel Parister à laquelle je participe, avec les designers Amandine Chhor et Aïssa Logeront pour AC/AL, Guillaume Delvigne, Nelson Alves et Mayence Boisseau pour Atonce design.

La collection compte 14 pièces, composée d'assises, petits mobiliers, miroirs, luminaire.

Cultivée puis travaillée en Indonésie, la canne de rotin peut atteindre une longueur de 30 mètres et un diamètre de 35 mm.

Deux pièces sont signées du studio : le lampadaire et la lampe transportable "Nacelle", le tréteau de bureau "Passe passe". Leur dessin et leur construction articulent le geste traditionnel à des usages actuels

Les luminaires "petite Nacelle" et "grande Nacelle" mettent en oeuvre tous les aspects du rotin traditionnel : la canne pour la structure, la moelle pour l'abat-jour et le plateau, l'écorce pour les liens.

Le tréteau de bureau"passe-passe" répond au besoin de connecter les outils : une moelle de rotin s'enroule en spirale pour permettre le passage aérien des câbles d'alimentation d'un côté à l'autre du bureau.

Photos Hervé Goluza




Lampadaire Grande Nacelle JM Policar
paravents et canapé Boa de AtOnce
table basse de Guillaume Delvigne
tréteaux passe-passe JM Policar
chaise Sillon de Guillaume Delvigne





Followers